Ecophylle
Projets d'éducation à l'environnement urbain
pour un développement durable en Île-de-France
Membre du réseau VivaCités Île-de-France
Collège François Rabelais - Saint-Maur-des-Fossés - 94

Le contexte

De septembre 2007 à juin 2009, le collège François Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés (94) a réalisé son Agenda 21 scolaire. C’est un projet qui s’inscrit parfaitement dans les directives de l’Education nationale.

Un CESC (Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté) très actif et une équipe de direction et des enseignants sensibilisés au développement durable ont été un des leviers fort qui a permis le lancement de l’Agenda 21 scolaire.

Ecophylle a été missionnée par le Conseil général du Val-de-Marne pour accompagner cet Agenda 21 scolaire. Ecophylle a apporté un appui méthodologique. Elle est intervenue pour coordonner les différents acteurs et les accompagner dans la mise en œuvre du projet aux côtés de la direction du collège.

S’agissant du tout premier Agenda 21 scolaire du département du Val-de- Marne, il méritait à ce titre, l’intérêt du département qui pouvait trouver au travers de cette expérience pilote, matière pour une généralisation à tous les collèges val-de-marnais. Celui-ci a co-financé la mission d’accompagnement d’Ecophylle.

Une subvention exceptionnelle a été attribuée au collège au titre de la réserve parlementaire, cette subvention a permis d’acheter un fond documentaire sur le développement durable, les poubelles qui ont permis le tri sélectif dans les classes et le co-financement de la mission d’accompagnement du projet par Ecophylle.

La méthodologie

Le collège a choisi de suivre la démarche Agenda 21 en 6 points du Comité 21

- Impulser la démarche
- Organiser le comité de pilotage
- Réaliser le diagnostic partagé
- Définir les axes de progrès et rédiger l’Agenda 21
- Élaborer et mettre en œuvre le premier plan d’actions
- Évaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d’actions

Tout au long du projet la sensibilisation et la communication ont permis d’assoir un référentiel commun sur le développement durable et de créer une dynamique de l’établissement pour ce projet. Le comité de pilotage créé en septembre 2007, a validé les différentes étapes du diagnostic, du plan d’action et de l’évaluation.

LA COMMUNICATION :

PNG - 137 ko

Les enseignants ont été informés du lancement de l’Agenda 21 scolaire par un flyer à la rentrée 2007 et les parents ont reçu une information à leur réunion de rentrée. Ecophylle a rencontré les enseignants pour leur présenter les différentes possibilités d’action proposées par les partenaires du projet, les ressources mises à disposition du collège et les opérations en lien avec l’Agenda 21 scolaire (le dispositif “L’École agit ! Le Grenelle Environnement à l’École”, l’opération « CARE », l’initiative « SAGE », …) Le dispositif a fait l’objet d’articles sur le blog du collège.

Tout au long du projet l’information a été relayé par tous les agents de l’établissement qui sont devenus des ambassadeurs du projet suite à une journée de sensibilisation, ainsi que part les élèves « délégué-environnement » :.

PNG - 588.7 ko

Une communication dans le journal local Saint-Maur Magazine ont permis d’informer les Saint-Mauriens sur l’avancée de l’Agenda 21 scolaire. Le CAUE a également rendu compte du projet dans sa newsletter Contact n°15

LA SENSIBILISATION :

Aux rentrées 2007 et 2008, le collège a organisé des élections de délégués-environnement. Ces élèves ont suivi une formation de cinq heures organisée par Ecophylle. Cette formation a permis d’engager une réflexion sur leur rôle, d’approfondir leur connaissance sur les problématiques environnementales et de définir des actions qui pourront être développées dans l’établissement.

JPG - 33.9 ko

Les adultes de la communauté éducative (administration, enseignants, personnel, parents d’élèves) ont été sensibilisés aux enjeux du développement durable par deux conférences « La Planète précieuse » organisées par l’ADEME en janvier 2007.

Les membres du comité de suivi ont été formés à un référentiel commun de connaissances sur le développement durable et aux éléments du contexte mondial, national et local qui invitent les établissements scolaires à programmer des actions en faveur du développement durable.

JPG - 47.4 ko

Toutes les classes du collège ont assisté à une séance de sensibilisation sur le développement durable et les Agendas 21 scolaires. Un animateur de l’Espace Info Énergie de l’association la Bouilloire (94) est intervenu dans le cadre des cours de Sciences et Vie de la Terre sur l’ensemble des 26 classes.

JPG - 98 ko

Un chargé de mission de l’Agence de l’énergie du Val-de-Marne de Vitry est intervenu devant les classes des délégués environnement pour sensibiliser les élèves aux consommations d’énergie, aux comportements énergétivores et les inciter aux changements de comportement.

Dans la deuxième année du projet, en 2008/2009, un agent TOS (Techniciens, Ouvriers et de Services) a bénéficié de la formation des agents départementaux au Développement Durable.

A la suite de cette formation et dans le cadre de la sensibilisation et la concertation autour de l’Agenda 21 scolaire, une demi-journée d’échange a eu lieu au sein du collège, en présence de la direction de l’établissement, des services du Conseil Général concernés (la Direction de l’enseignement, la Direction des Bâtiments Départementaux, la Délégation citoyenneté et développement durable) et de l’association Ecophylle.

LE COMITE DE PILOTAGE :

Le comité de pilotage a regroupé de nombreux acteurs tout le long du projet permettant une bonne représentativité des parties prenantes : L’inspection académique, la direction du collège, les collectivités territoriales, des enseignants, la conseillère principale d’éducation, le professeur stagiaire de documentation, la gestionnaire d’établissement, l’infirmière, les délégués environnement, les parents d’élèves, l’élue à l’environnement de la ville de Saint-Maur-des-Fossés, une représentante de la direction enseignement du Conseil Général du Val-de-Marne, l’ADEME, l’Agence de l’Energie de Vitry, l’Espace Info Energie de l’association La Bouilloire, et l’association Ecophylle.

Les partenaires de l’Agenda 21 du collège F. Rabelais

GIF - 36.6 ko

LE DIAGNOSTIC PARTAGE :

PNG - 207.8 ko

Un questionnaire et son programme de dépouillement automatique ont été spécifiquement réalisés pour le collège Rabelais. Les questions qualitatives et quantitatives ont permis d’établir un état des lieux sur sept thématiques : l’alimentation, la biodiversité, les déchets, l’eau, la qualité de vie, la solidarité, les transports et déplacement. Ce questionnaire a été mis à disposition de tous les élèves, enseignants, personnels et parents d’élèves via le blog du collège. Il y a eu une bonne participation avec des taux relativement élevés pour ce type de projet : les parents d’élèves (10%), le personnel et les enseignants (15%) et les élèves (75%).

Plus techniquement, l’Agence de l’Energie de Vitry-sur-Seine a réalisé un pré-diagnostic, basé sur une analyse qualitative des bâtiments, des systèmes (chauffage, éclairage,…), des comportements et sur l’analyse des consommations d’énergie.

Un quiz distribué par l’animateur de l’Espace Info Énergie de l’association la Bouilloire (94) a permis de recenser les idées d’actions de tous les élèves du collège

Ce diagnostic partagé par l’ensemble de la communauté éducative a permis de faire ressortir l’envie d’une meilleure prise en compte de l’environnement au sein du collège, la motivation des élèves dans un projet éducatif global, d’une meilleure communication entre les personnes, d’une meilleure prise en compte des aspects sociaux et d’une meilleure gestion économique de l’établissement. À l’issue du dernier comité de pilotage de l’année 2007/2008 et compte tenu des résultats du diagnostic partagé, 5 thématiques ont été retenues : Énergies et consommation responsable / La solidarité / L’eau / Les déchets / Le cadre de vie.

LE PREMIER PLAN D’ACTION :

A la rentrée 2008/2009, des groupes de travail réunissant les enseignants, membres du personnel, délégués environnement et parents d’élèves volontaires ont été constitués. Accompagnés par Ecophylle et ses partenaires (l’Agence de l’énergie de Vitry-sur-Seine et l’Espace Info Énergie de l’association la Bouilloire), ces groupes de travail ont rédigé le plan d’action.

Ces groupes de travail ont présenté au comité de pilotage de février 2009, les plans d’actions de leur thématique pour validation. Quatre des cinq thématiques proposées ont été retenues :

- Solidarité Exemple d’action : la présentation et des dons à l’association « Les Toiles Enchantées » (ciné pour enfants malades) grâce à la vente de crayons en plastique recyclé.

- Energie et consommation responsable Exemple d’action : la sensibilisation des élèves lors de la semaine du développement durable par les délégués environnement sous forme d’interventions dans les classes (sélection de plusieurs classes de niveaux différents).

- Les déchets Exemple d’action : L’animation de 2 à 3 séances sur l’art et les déchets : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! » pour les classes de 5e avec Ecophylle.

- Le cadre de vie Exemple d’action : la réalisation de constructions en bois pour délimiter les plates-bandes, un potager et une mare avec l’appui des classes de SEGPA.

De nombreuses actions ont été mises en œuvre jusqu’à fin mai 2009. Elles ont permis, en plus de leur caractère durable, aux enseignants de travailler sur le socle commun.

Plusieurs professeurs ont mis en place des séquences pédagogiques en lien avec le développement durable : Intégrer, avec une classe de 3e, des séquences de travail sur le thème de la protection de l’environnement avec un professeur d’espagnol. Diffuser aux élèves de niveau 3e des extraits en anglais du film d’Al Gore : Une Vérité qui dérange en cours d’Anglais. Un travail sur les statistiques avec les données du diagnostic énergétique 4e en cours de mathématiques avec les 4e.

Les délégués environnement ont créé un blog pour informer les différents acteurs du déroulement de l’Agenda 21, et ils l’ont présenté à la Star’Ecologie en septembre 2008. Ce concours récompense les actions de sensibilisation des collégiens et lycéens d’Ile-de-France engagés dans la préservation de l’environnement et acteurs du Développement Durable.

L’EVALUATION :

Le dernier comité de pilotage, fin mai 2009, avait pour mission d’évaluer ce premier plan d’action. Un bilan par thématique a été réalisé par Ecophylle et les enseignants. Ce bilan s’appuie sur les sept piliers du socle commun de l’Education nationale à savoir : la maîtrise de la langue, la pratique d’une langue vivante étrangère, les principaux éléments mathématiques et la culture scientifique et technique, la culture humaniste, la maîtrise de l’outil informatique, le comportement social et civique et l’autonomie et l’initiative. Ce bilan a été transmis à l’inspection académique.


Flash actu

tous les évènements

Une question ?

Un message ? Contactez-nous



avec le soutien de